Injections d’acide hyaluronique : les avantages et les risques

Parmi les révolutions en matière de beauté de la peau ces dernières années, on compte l’usage de l’acide hyaluronique. Les injections de ce produit produisent des effets plus qu’intéressants en termes de raffermissement de la peau et aussi de son éclat. Ce sont des alternatives efficaces aux longs moments passés pour prendre soin de la peau. Mais quels sont notamment les véritables avantages et aussi les réels de ces pratiques utilisant l’acide hyaluronique comme produit de beauté efficace ?

Des avantages certains pour la peau

Faire usage de l’acide hyaluronique pour entretenir la beauté de la peau se base sur les bienfaits que l’on y accorde. Il faut effectivement savoir que les bénéfices tirés par les personnes qui ont sauté le pas ces dernières années font de plus en plus de bonnes publicités à cet élément révolutionnaire des produits cosmétiques actuels. L’acide hyaluronique possède diverses vertus observées après son injection sous-cutanée.

Les effets en question durent environ 6 à 8 mois après l’opération. Ce sont notamment :

  • une hydratation ainsi qu’une protection efficace de la peau grâce à sa capacité d’élasticité, mais également à sa teneur importante en eau,
  • une régénération des cellules de la peau,
  • une action anti-vieillissement de la peau en raison de sa capacité à lutter contre la sécheresse cutanée.

Quelques risques à ne pas négliger

Certes, l’acide hyaluronique présente des avantages pour notre peau, et c’est l’un des produits les plus sûrs dans le domaine des soins de cet organe. Toutefois, il est impératif de savoir que ses injections peuvent présenter des effets secondaires. Ces derniers sont toutefois observés chez une tranche réduite d’utilisateurs. De plus, les effets indésirables ne durent que quelques jours seulement. Dans le but de prévenir ces désagréments, il est vivement recommandé de confier les injections d’acide hyaluronique à un chirurgien esthétique ou à un médecin reconnu par l’Ordre des Médecins.

Grâce au diagnostic pré-injection de ce praticien, les contre-indications seront facilement décelées s’il y en a. Des prescriptions et recommandations seront prodiguées aux personnes qui souhaitent subir les injections d’acide hyaluronique afin de limiter au mieux les effets secondaires. Ainsi, environ une semaine avant l’opération, les patients sont invités à arrêter la consommation de tabac, de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdes et aussi d’aspirine.

Parmi les effets secondaires les plus courants de l’acide hyaluronique sur la peau, on peut entre autres citer :

  • des réactions d’hypersensibilité voire allergiques : érythème, rougeurs cutanées, œdème, et bien d’autres. Ces réactions sont cependant assez rares.
  • Une réaction inflammatoire chronique, qui peut être aiguë : localisée sur la zone traitée.
  • L’apparition de granulomes au niveau des zones cutanées traitées par les injections d’acide hyaluronique.
  • Un déclenchement d’un herpès labial pour les personnes qui sont prédisposées à cette affection.

En comparaison avec d’autres traitements antirides classiques, celui à base d’acide hyaluronique est de loin l’un des plus naturels. Il ne présente également que peu de risques à la santé. Les piqûres d’acide hyaluronique peuvent être considérées comme étant une réponse satisfaisante aux besoins de soin de la peau d’aujourd’hui.