La grenade pour combattre d’Alzheimer et plusieurs autres maladies

Les troubles neurologiques atteignent des milliards de personnes dans les quatre coins du globe, notamment la maladie d’Alzheimer, l’épilepsie, l’AVC ou même la maladie de Parkinson. La grenade est le fruit rouge de la situation. Elle est en fait dotée de vertus anti-inflammatoires et neuro-protecteurs qui sont les uro-lithines.

Les vertus de la grenade contre l’Alzheimer et d’autres maladies

Grâce à sa richesse en actifs anti-inflammatoires, en antioxydants, en uro-lithines et en anti-cancérigènes, la grenade est un fruit qui prévient contre la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurologiques. Ces agents sont produits par les bactéries intestinales grâceà un polyphénol nommé ellagitanine qui est présent dans la grenade. Une étude révèle également que le fruitest égalementanti-vieillissant.  Les chercheurs de l’ACS ou l’American Chemical Society ont constaté que ces uro-lithinesréduisent les niveaux de protéine B-amyloïde. Ces derniers sont les principaux responsables de la formation de la plaque toxique qui endommagent les neurones. En France, plus de 860 000 personnes souffrent de d’Alzheimer selon l’INSERM ou l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Les recherches et les résultats concernant la grenade sont alors très encourageants. La grenade prévient également certaines maladies cardiovasculaires et certaines maladies chroniques. Le docteur David Servan-Schreiber préconise d’ailleurs la consommation quotidienne des grenades. Egalement riches en fibres et en flavonoïdes, le fruit agit contre les digestions difficiles, les flatulences, les ballonnements et les diarrhées grâce à son action antivirale et antibactérienne.La grenade diminue également le taux de cholestérol grâce à ses propriétés antioxydantes et les flavonoïdes. Ces derniers réduisent l’absorption de gras lors de la digestion. Enfin, la grenade est excellente pour la peau. Ici, les antioxydants naturels agissent en anti-âge et évitent les taches brunes sur la peau.

Comment consommer la grenade ?

Pour profiter des bienfaits de la grenade, vous avez le choix ! Dès fois légèrement acide, d’autres fois légèrement sucrée, les grenades ne se ressemblent pas. C’est ce qui fait d’ailleurs l’atypicité de ce fruit, doux et acidulé. Vous pouvez consommer votre fruit en cocktail par exemple, mettez dans un shaker à moitié rempli de glace : 15 cl de jus de grenade, 10 cl de jus de pomme, 15 cl de jus de pêche et le tour est joué. Vous pouvez également consommer la grenade directement après le petit-déjeuner avec une petite cuillère. Choisissez une grenade à peau fine et dure. Plus le fruit est lourd, plus il sera juteuse.Coupez ensuite la couronne de la grenade avec un couteau aiguisé.Marquez-la en l’entaillant comme si vous alliez la couper en quartiers.Faites-le tremper dans l’eau pour retirer plus facilement les graines. Conservez les graines au réfrigérateur si vous ne voulez pas les manger tout de suite. Vous pouvez également mélanger les graines de grenade avec des aliments que vous avez l’habitude de manger.Saupoudrez le fruitavec des flocons d’avoine ou des céréales. Mélangez également les graines dans un jus d’orange ou dans votre thé noir pour une saveur plus acidulée. Plusieurs sites en allemand et des livres de cuisines proposent d’autres recettes concernant la grenade. Pour percer le secret, offrez-vous des cours d’allemand à Paris.