Effectuer un implant dentaire : quelques conseils pratiques

Même si vous ne sortez pas tous vos dents lorsque vous riez, il est important d’avoir de belles dents et surtout une dentition complète. Ce n’est pas qu’une question d’esthétique, car votre santé en dépend également. Lorsque votre dentiste vous propose un implant dentaire, ne vous braquez pas directement. Nous allons apporter dans ce dossier quelques conseils pour ceux qui souhaitent faire un implant dentaire.

Avant une intervention implantaire

Si vous fumez, votre dentiste vous fera surement remarquer ce détail. Il est impératif d’arrêter de fumer plusieurs mois avant l’intervention. Avec la cigarette, vous devez également arrêter l’aspirine et les anti-inflammatoires. Le jour J, il est conseillé de porter une tenue confortable. Pour les femmes, il est préférable d’oublier le maquillage et les bijoux. Il est également conseillé de ne pas trop prévoir trop d’activités intenses ce jour pour éviter de vous fatiguer plus. Prenez un jour de congé s’il le faut. Si votre praticien ne vous l’interdit pas, vous pouvez parfaitement prendre votre repas habituel le jour de l’intervention. Si on vous a prescrit des médicaments avant cette intervention plantaire, il est impératif de les prendre et de suivre à la lettre la prise ainsi que la dose. Avant l’intervention, essayez de vous détendre et d’oublier la douleur, car la pose de l’implant dentaire se fera sous anesthésie.

Après l’intervention implantaire

Même si cette intervention semble très légère, il est conseillé de se faire accompagner, car vous pouvez vous sentir fatigué après la pose de l’implant. Évitez de prendre le volant. Après cette intervention, l’interdiction sur la cigarette est toujours valable et vous devez également éviter les aliments trop chauds. Dans les heures qui suivent la pose, vos joues, vos lèvres et votre langue peuvent être endormies et il ne faut pas les mordre. Vous allez ressentir une douleur lorsque l’anesthésie est dissipée et pour ceci, votre praticien vous prescrira un comprimé antalgique, mais pas de l’aspirine. Si vous avez un gonflement ou un oedème après la pose, il est tout à fait normal et une poche de glace sera suffisante pour y remédier. En cas de saignement, vous pouvez comprimer la zone concernée avec une compresse humide pendant 15 à 20 minutes. S’il persiste toujours ou s’il devient plus important, il est préférable de contacter votre dentiste ou votre médecin. Même si vous ressentez encore une légère douleur, ce n’est pas une raison de ne pas vous brosser les dents, mais faites ceci avec délicatesse avec une brosse souple. Un bain de bouche journalier est également recommandé après l’intervention.