Checklist de la maintenance d’un défibrillateur automatisé externe (DAE)

Quel que soit le modèle que vous possédez, vous devez effectuer des contrôles de maintenance mensuels. Mais encore faut-il savoir ce qu’il faut vérifier. Si ce n’est pas votre cas, notre checklist vous en donnera tous les détails. Vous verrez qu’à l’image de l’utilisation du dispositif médical, sa maintenance est toute aussi simple.

Vérifier le bon fonctionnement du témoin

Il peut s’agir d’une lumière de couleur verte ou d’une inscription de type « OK ». Le bon fonctionnement de ce témoin en dit beaucoup sur l’état de l’appareil. En effet, indépendamment des marques, les modèles de défibrillateur possèdent tous un système d’autovérification.

Cela ne veut pas dire, pour autant, que les contrôles de maintenance réguliers ne sont pas nécessaires.Le témoin indique simplement que les composantes de l’appareil, à commencer par les électrodes autocollantes, sont en état de marche.

Bien entendu, une analyse un peu plus poussée est nécessaire si ces composantes fonctionnent correctement. Par exemple, il faut vérifier que le dispositif médical ne soit pas altéré, même en partie, qu’il soit toujours capable de fournir des décharges électriques nécessaires à la réanimation d’un cœur.

Vérifier que le défibrillateur n’a pas été altéré

Parmi les éléments les plus importants pour le défibrillateur automatisé externe, il faut porter une attention particulière à l’état des électrodes autocollantes. Assurez-vous tout simplement qu’elles sont bien en état de marche, qu’elles fournissent des décharges électriques quand vous actionnez l’appareil…

Que les électrodes soient correctement au défibrillateur, c’est crucial. Le contraire pourrait faire perdre des secondes précieuses quand vous devez porter secours à une personne qui s’effondrerait suite à un malaise cardiorespiratoire.

Il faut également s’assurer que la batterie du défibrillateur fonctionne correctement. Vérifiez notamment que cette composante est bien à sa place dans l’appareil. Assurez-vous enfin qu’elle n’a pas été remplacée par une batterie en bout de course.

Vérifier la date de péremption des électrodes et de la batterie

Sur ce point précis, on peut dire, sans exagérer, que les défibrillateurs sont comparables aux médicaments. En effet, l’efficacité et surtout la sécurité ne sont plus au rendez-vous lorsque les dispositifs médicaux comme les médicaments sont périmés.

Avec effectuant régulièrement la maintenance de votre défibrillateur, vous avez l’assurance que le dispositif médical reste conforme aux normes de sécurité et qu’il est sera efficace en cas de besoin. Deux points essentiels seront retenus dans notre checklist. La première, c’est la vérification de l’état des électrodes et de la batterie. La seconde, c’est la date de péremption de ces deux composantes.